Installation et évacuation des grilles grille anti-migrants sur l’avenue du Président Wilson

20161212_091137Depuis le mois d’août, à Saint-Denis, l’avenue du président Wilson était occupée par les délogés du 168. Ils avaient été rejoints par des migrants qui avaient installé leurs tentes un peu plus haut, à proximité du centre d’accueil des migrants de la Porte de la Chapelle.
Le vendredi 12 décembre, vers 9 heures du matin, peu après l’évacuation des migrants par les CRS, les délogés du 168 avenue du Président Wilson ont été expulsés.
Suite au délogement des campements, des grilles ont été installées à la demande de la mairie pour éviter l’installation de nouvelles tentes.

img_3466
Pour Philippe Caro, militant du quartier, cette clôture est « inutile, idiote et couteuse ».
Si certains voisins étaient gênés par la présence de campements, beaucoup de riverains dénoncent les « démantèlements sans solution décente ».

Jean-Jacques Clément, autre militant associatif du quartier, nous explique que les gens du quartier sont toujours mobilisés pour leur venir en aide. Certains organisent des distributions de boissons chaudes pour les migrants qui ont été relogés dans le centre d’accueil porte de la Chapelle.
Une page Facebook intitulée « Solidarité Migrants Wilson » a été crée pour venir en aide aux migrants et aux délogés :
https://www.facebook.com/Solidarit%C3%A9-migrants-Wilson-598228360377940/?fref=ts#

Enfin, une pétition « Un toit, c’est un droit. NON au démantèlement des campements sans solution décente » a été diffusée à l’occasion de la manifestation de soutien aux Migrants et aux délogés samedi 14 janvier :
https://www.change.org/p/non-au-d%C3%A9mant%C3%A8lement-des-campements-sans-solution-d%C3%A9cente

img_3633Dans la nuit de vendredi à samedi 21 janvier, des habitants ont continué le démontage des grilles anti-migrants, qui avait débuté à l’occasion du Nouvel an. Ces grilles avaient été installées à la suite de l’évacuation des migrants et des délogés de l’avenue du Président Wilson en décembre. Un camion est venu récupérer une partie des grilles lundi, d’autres sont restées sur place. 
Lahcen, Nour et Dania

 

Article mis en avant

Les migrants de Wilson ont été délogés en décembre

 

Depuis le mois d’août, à Saint-Denis, l’avenue du président Wilson était occupée par les délogés du 168. Ils avaient été rejoints par des migrants qui avaient installé leurs tentes un peu plus haut, à proximité du centre d’accueil des migrants de la Porte de la Chapelle. Le vendredi 12 décembre, vers 9 heures du matin, peu après l’évacuation des migrants par les CRS, les délogés du 168 avenue du Président Wilson ont été expulsés. Suite au délogement des campements, des grilles ont été installées à la demande de la mairie pour éviter l’installation de nouvelles tentes. Pour Philippe Caro, militant du quartier, cette clôture est « inutile, idiote et couteuse ». Si certains voisins étaient gênés par la présence de campements, beaucoup de riverains dénoncent les « démantèlements sans solution décente ». Jean-Jacques Clément, autre militant associatif du quartier, nous explique que les gens du quartier sont toujours mobilisés pour leur venir en aide. Certains organisent des distributions de boissons chaudes pour les migrants qui ont été relogés dans le centre d’accueil porte de la Chapelle. Une page Facebook intitulée « Solidarité Migrants Wilson » a été crée pour venir en aide aux migrants et aux délogés : https://www.facebook.com/Solidarit%C3%A9-migrants-Wilson-598228360377940/?fref=ts# Enfin, une pétition « Un toit, c’est un droit. NON au démantèlement des campements sans solution décente » a été diffusée à l’occasion de la manifestation de soutien aux Migrants et aux délogés samedi 14 janvier : https://www.change.org/p/non-au-d%C3%A9mant%C3%A8lement-des-campements-sans-solution-d%C3%A9cente Lahcen, Nour et Dania

A post shared by Iqbal Actu (@iqbalactu) on

Depuis le mois d’août, à Saint-Denis, l’avenue du président Wilson était occupée par les délogés du 168. Ils avaient été rejoints par des migrants qui avaient installé leurs tentes un peu plus haut, à proximité du centre d’accueil des migrants de la Porte de la Chapelle. Le vendredi 12 décembre, vers 9 heures du matin, peu après l’évacuation des migrants par les CRS, les délogés du 168 avenue du Président Wilson ont été expulsés. Suite au délogement des campements, des grilles ont été installées à la demande de la mairie pour éviter l’installation de nouvelles tentes. Pour Philippe Caro, militant du quartier, cette clôture est « inutile, idiote et couteuse ». Si certains voisins étaient gênés par la présence de campements, beaucoup de riverains dénoncent les « démantèlements sans solution décente ». Jean-Jacques Clément, autre militant associatif du quartier, nous explique que les gens du quartier sont toujours mobilisés pour leur venir en aide. Certains organisent des distributions de boissons chaudes pour les migrants qui ont été relogés dans le centre d’accueil porte de la Chapelle. Une page Facebook intitulée « Solidarité Migrants Wilson » a été crée pour venir en aide aux migrants et aux délogés : https://www.facebook.com/Solidarit%C3%A9-migrants-Wilson-598228360377940/?fref=ts# Enfin, une pétition « Un toit, c’est un droit. NON au démantèlement des campements sans solution décente » a été diffusée à l’occasion de la manifestation de soutien aux Migrants et aux délogés samedi 14 janvier : https://www.change.org/p/non-au-d%C3%A9mant%C3%A8lement-des-campements-sans-solution-d%C3%A9cente Lahcen, Nour et Dania

A post shared by Iqbal Actu (@iqbalactu) on

 

 

Article mis en avant

Des super-médecins dans notre quartier !

 

medecin du monde

Médecin du monde est une association indépendante qui soigne les migrants et ainsi témoigne des difficultés des migrants. . Elle est située au 8 rue des blés à la Plaine Saint-Denis. L’association contient 2000 bénévoles dont 299 salariées en France. Présent en France et dans 64 pays, Médecins du Monde est un mouvement international indépendant de militants actifs qui soignent, témoignent et accompagnent le changement social. À partir de leurs 355 programmes médicaux innovants et d’un plaidoyer basé sur des faits, ils mettent les personnes exclues et leurs communautés en capacité d’accéder à la santé tout en se battant pour un accès universel aux soins.

Elle a été crée en mars 1980 par Jacques BERES, Gilles BRISKEN, Eric CHEYSSON, Alain DELOCHE, Bernard GRAJON, Jean-Marie HAEGY, Bernard KOUCHNER, Pierre PRADIER, Vladan RADOMAN.

Le docteur Bennet répond à nos questions par rapport a l’association :

Nous avons contacté le local du quartier de médecin du monde et le docteur Benet, il nous a expliqué le fonctionnement de l’association. Elle accueille 50 patients pour 2 à 3 médecins bénévoles. Les migrants viennent pour obtenir l’aide médical d’état, qui leur permettra d’être pris en charge pour leurs dépenses médicales. C’est la première étape pour obtenir un permis de travail.

Ils viennent aussi pour dépister les pathologies, faire des radiographies, un test de vue et soigner les maladies. Une fois par semaine, un camion est mis à disposition pour la dentition des migrants.

La particularité des migrants viennent : d’un tiers du Penjab, d’Europe de l’Est et d’Afrique Subsaharienne. D’après ce que l’on peut croire, aucun Syrien n’a été pris en charge chez médecin du monde malgré leur forte densité en Iles de France.

 

Au delà des soins, l’association distribue des sacs de couchages pour les sans-abris, met à disposition des couches, des biberons pour les bébés.   Médecin du monde, du quartier, contient 50 à 100 bénévoles dont (12 médecins, 10 infirmière et des assistants sociaux) et 5 salariés. Les médecins bénévoles travaillent ½ journée par semaine. Au sein de l’association des traducteurs sont mis à disposition pour les migrants, pour cause de barrière de langue. Le coût de la traduction est de 30€ par quart d’heure. Docteur Benet, nous à indiquer l’association ne rencontre pas de problème d’argent. Le financement provient des dons de particuliers et du conseil général et de l’agence régionale de santé.

 

Article d’Annie et Ericka

 

 

 

Article mis en avant

Les dessins de presse arrivent au collège !

 

téléchargement

Courrier international est un journal hebdomadaire crée en 1989 qui est constituer d’articles du monde entier. Ce journal est de genre généraliste, le prix du journal est de 3.90 euros et il sort tous les jeudis. Le journal appartient à l’entreprise « Le Monde ». En 2014, le journal a été tiré a plus de 177 000 exemplaires par semaine.

Le mardi 22 mars 2016, nous la classe de média et certains élèves d’autre classe ont sélectionné des dessins proposés par monsieur Ledru Milon et madame Levy.

Puis le jeudi 24 mars 2016, le rédacteur en chef, Eric Chol avec 6 autres journalistes du courrier international sont venus au collège pour nous aider à trouver des idées pour écrire des légendes concernant les dessins sélectionnés.

D’abord, nous nous sommes séparés en groupe de 4 avec un journaliste par groupe. Puis nous avons donné notre avis sur nos dessins, après nous avons sélectionné nos meilleurs dessins et enfin, nous avons légendé les dessins sélectionnés. Certains de nos dessins vont être publiés sur leur site.

CeTS1sUWIAAol6y

Comme nous le voyons sur cette photo, des élèves avec le journaliste du Courrier International sont en train de choisir des dessins et de les commenter.
STEPHFF_2015-05-16-4236

Sur ce dessin, on peut apercevoir le peuple Rohingyas qui ce fait rejeter par les autres pays de l’Asie. Les Rohingyas sont les descendants lointains des soldats et commerçant arabes, mongols, turc, bengalis et portugais.

SCHNEIDER_2015-04-23-3750

Sur ce dessin, on peut apercevoir un groupe de migrant qui voudrait y aller en Europe. Le passeur propose un prix de 1200 euros pour une traversée normale sur un bateau en piteux état. Et juste à côté, il y a un bateau une étoile, qui fait aller et le retour pour un prix de 500 euros. Cette image nous montre que les passeurs profitent du malheur des migrants pour gagner de l’argent.

Lesauteurs de ces dessins sont STEPHFF et SCHNEIDER

Par Stiphen et Derick.

Article mis en avant

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑