Que sont-ils devenus ? Interview de Monsieur Lafont.

IMG_1108.jpg

  • Pourquoi avez-vous quitté le collège ?

J’ai quitté le collège pour rentrer dans ma région d’origine, mais à vrai dire, je me demande encore pourquoi. Disons qu’il faut faire des choix dans la vie et que l’on ne fait pas toujours les bons!

 

  • Quels souvenirs gardez-vous du collège ?

Je garde donc un très bon souvenir du collège, avec d’abord des collègues investis, motivés et décidés à faire réussir les jeunes. Et puis vous, les élèves, vous m’avez appris beaucoup de choses avec votre dynamisme, vos bêtises, vos histoires…

 

  • Dans quel établissement et dans quelle ville enseignez-vous désormais ?

Je travaille désormais au Lycée Professionnel Alexandre Berard à Ambérieu-en-Bugey dans l’Ain. Vous vous souvenez, le pays de la volaille, comme je l’avais dit l’an dernier à l’équipe du journal ! Les élèves de mon lycée apprennent pleins de matières intéressantes, la maintenance, l’électrotechnique, la construction en bois, la métallerie, le commerce,… Ca me permet d’apprendre plein de choses ! Et oui, je suis toujours CPE.

 

  • Comment avez-vous été accueilli dans votre nouvel établissement ?

J’ai été bien accueilli dans mon nouvel établissement, mais peut être pas aussi bien qu’à Iqbal où Mmes Labonne et Reininger m’avait tout particulièrement choyé avant la rentrée un certain mardi matin à 9h.

 

  • Quelles différences observez-vous dans votre nouvel établissement ?

Il y a beaucoup de différences entre Iqbal et mon lycée : les élèves sont plus âgés (forcément), certains d’entre eux habitent « en ville » mais la plupart habitent dans de petits villages, voire dans la montagne. Et puis d’autres encore sont internes car ils viennent de trop loin pour venir tous les matins au lycée : Lyon, Bourg-en-Bresse, l’Isère et de la banlieue française de Genève. Alors je travaille aussi le soir à l’internat, ce que je ne faisais pas à Iqbal Masih ! Ici, pas de métro, ni de RER ou de stade de France : il y a des prés, des vaches et la montagne à côté ; c’est une région très jolie.

 

  • Avez-vous un message à faire passer à vos anciens élèves et vos anciens collègues ?

Un message à faire passer… Aux élèves, de garder leur dynamisme et leur joie de vivre, sans oublier de bien préparer leur avenir, parce que c’est quand même pour ça que vous venez au collège.

A mes collègues, je crois que depuis que je suis parti, j’ai déjà eu l’occasion de leur faire passer beaucoup de messages !

 

  • Allez-vous nous rendre visite ?

Je suis déjà repassé 2 fois au collège, je crois que certains m’ont croisé.

Article mis en avant

Découvrez le Street Workout !

Le Street Workout est un sport généralement pratiqué en extérieur. C’est un croisement entre la musculation et la gymnastique.

L’origine de ce sport est plutôt floue, mais il fut popularisé grâce à un jeune afro-américain new-yorkais, surnommé Hannibal For King, qui publiait ses figures sur YouTube depuis 2008.

https://www.youtube.com/watch?v=v6iQnGq55po

Depuis ces dernières années, ce sport se popularise en France grâce à MC Jean-Gabin, ancien rappeur.

Le Street Workout plait à de nombreuses personnes car il peut se faire partout et en plein air. De plus, ce sport est gratuit. Ce sport est majoritairement pratiqué sans poids. C’est le poids du corps qui permet de développer ses muscles. Voici quelques exemples d’exercices :

Pompe

Pompe

Traction

Traction

Squat

Squat

Dips

Dips sur banc

Gainage

GainageUne fois, s’être suffisamment musclés, les pratiquants de ce sport font de nombreux mouvements acrobatiques et de figures de gymnastique. Voici un exemple de figure :

n-GAZA-large570

 

En France, chaque année, depuis 2012, un championnat international se déroule à Paris, le « King of Pull & Push ». Dans cette compétition, les participants doivent faire le maximum de muscle up, pompes, tractions et dips, sans temps de repos.

Plus près de nous, tous les samedis soirs, General Barz, une équipe de Street Workout s’entraine à Saint-Denis, au square de la Cristallerie. Ils postent régulièrement  des vidéos sur internet. Voici le lien de leur chaîne YouTube :                          https://www.youtube.com/channel/UCl3KxIykD8v28ZCthAhRlpA/feed

Monsieur Gharbi, professeur d’EPS, pense que le Street Workout est un bon concept qui permet de rester en forme, de travailler toutes les parties du corps, et en même temps et travailler le cardio. Selon lui, pour commencer le Street Workout, il ne faut pas négliger l’échauffement, et si possible, voir le médecin avant la pratique, et travailler les pompes, les tractions, le gainage, les dips …

De manière général on peut commencer la musculation à partir de 16 ans avec le poids de son corps (pompes, traction, abdos, dips…). En faisant attention à ne pas abîmer les articulations !

 

Article mis en avant

Le remontage de la flèche, un chantier de taille

IMG_3901
La basilique Saint-Denis le 11 mars 2017- Photo Iqbal Actu

Samedi 11 mars 2017, le Président de la République est venu inaugurer le chantier de remontage de la flèche de la basilique Saint-Denis.

IMG_3903
La première pierre de la future flèche – Photo Iqbal Actu

La flèche de la basilique Saint-Denis, avait été construite 1219, et s’élevait à 86 mètres au dessus du sol. En 1837, la foudre avait touché la flèche, la fragilisant. Il a été décidé de la démonter pierre par pierre.

« Suivez la flèche »

Le projet de remontage  de la flèche a été relancé en 2013 par Monsieur Didier Paillard, l’ancien maire de Saint-Denis.  Le Président de la République était déjà venu en 2015 à la basilique pour soutenir le projet.

En février 2017, le feu vert a été donné pour reconstruire la flèche de la Cathédrale de Saint-Denis par la ministre de la culture, Audrey Azoulay.

L’inauguration se déroulait en présence de Monsieur le Président de la République, François Hollande; de Madame la Ministre de la culture, Audrey Azoulay ; de Madame Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France ; de Monsieur Patrick Braouzec, Président de Plaine-Commune ; de Monsieur Didier Paillard, l’ancien maire de Saint-Denis ; et de Monsieur Laurent Russier, l’actuel maire.

FullSizeRender
François Hollande grave ses initiales sur la première pierre – Photo Iqbal actu

Le Président de la République, qui est connu pour ses discours sous la pluie, comme lors de son discours d’août 2014 à l’Ile de Sein, était d’humeur blagueuse. A propos de la tornade qui était tombée sur la flèche, il a souhaité rappeler « que c’était bien avant qu’il accède à la Présidence ».

3685430
Photo AFP – 15 mai 2012
7773886376_francois-hollande-a-prononce-un-long-discours-sous-des-trombes-d-eau-a-l-ile-de-sein-sans-evoquer-la-demission-du-gouvernement-de-manuel-valls
Photo AFP  – Discours à l’île de Sein – 25 août 2014

La basilique Saint-Denis n’est pas une cathédrale comme les autres ;  c’est la première cathédrale gothique de France, construite par l’abbé Suger; c’est la nécropole des rois de France, qui sont enterrés auprès de Saint-Denis, martyr chrétien, leur protecteur.

Intitulé « Suivez la flèche », le remontage de la flèche est un chantier unique, dans la lignée des bâtisseurs de cathédrales médiévales. Il permettra de découvrir les tailleurs de pierre, les forgerons et les charpentiers. Sur le modèle du chantier de reconstruction du château fort de Guédelon, il sera financé par les visites. 1 700 visiteurs par an sont attendus, l’entrée étant fixée à 8 euros, il est prévu que le chantier dure sept ans.

basilique
La basilique avant 1837.

Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous:

http://suivezlafleche.fr/

Si vous souhaitez faire un don, cliquez sur le lien ci-dessous:

http://suivezlafleche.fr/wp-content/uploads/2017/02/DONS-POUR-LA-FLECHE.pdf

D’après Léna et Maeva

 

 

Article mis en avant

Portrait de Monsieur Blum

IMG_3997

Monsieur Blum enseigne le français au collège Iqbal Masih depuis le début de l’année scolaire 2016-2017, il est présent tous les jours sauf le jeudi.

Il travaille avec des 6eme et des 5eme, sa classe principale est la 5eme A.

Monsieur Blum s’entend très bien avec  tous ses collègues. « En temps que professeur, il y a des élèves qu’on préfère à d’autres, mais notre rôle est de traiter tous les élèves de la même manière », explique-t-il.

Il est originaire d’Alsace.

Il est devenu professeur en 2009, et il a fait des études de littérature. Monsieur Blum aurait bien aimé être marin mais il s’est rendu compte qu’il a le mal de mer, après il a découvert qu’il pouvait voyager plus simplement et plus profondément par les livres.

L’an passé, Monsieur Blum enseignait au collège Didier Daurat au Bourget.

Monsieur Blum souhaite  travailler prés de chez lui car il habite a Saint-Denis, il compte donc rester plusieurs années au collège Iqbal Masih.

D’après Mélissa et Léa

Article mis en avant

Remontage de la flèche de la basilique en présence de François Hollande

Samedi 11  mars 2017, François Hollande est venu inaugurer le chantier de remontage de la flèche de la basilique Saint-Denis. Lors de cette cérémonie, la première pierre de la future flèche a été gravée par le Président de la République.

IMG_3901

Un grand dispositif de sécurité avait été mis en place, le quartier de la basilique était bouclé. Des camions de CRS étaient garés sur la place du Marché, tandis que des barrières fermaient l’accès à la basilique.  En plus des policiers en uniforme, des policiers en civil surveillaient et certains maîtres-chiens étaient également présents. L’accès  au jardin était extrêmement réglementé. Les gens invités devaient présenter leur invitation ainsi que leur pièce d’identité.

IMG_3903

L’inauguration se déroulait en présence de Madame Audrey Azoulay, Ministre de la culture ; de Madame Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France ; de Monsieur Patrick Braouzec, Président de Plaine-Commune ; de Monsieur Didier Paillard, l’ancien maire de Saint-Denis ; et de Monsieur Laurent Russier, l’actuel maire.

IMG_3906

La cérémonie se déroulait dans le jardin  Pierre de Montreuil, derrière la basilique, dans lequel étaient installés des stands qui expliquaient l’histoire de la basilique et le travail des tailleurs de pierre. Parmi les invités, on comptait des élèves latinistes du collège Iqbal Masih, qui ont participé au projet autour de l’archéologie à Saint-Denis, des élèves du lycée Hénaff à Bagnolet et du lycée Marcel Cachin de Saint-Ouen.

« Paris est la banlieue de Saint-Denis »

IMG_3912

François Hollande a commencé par visiter la basilique, il en est sorti par l’un des portails menant au jardin, il a fait le tour des stands, et il a prononcé un discours, avant de tailler la première pierre de la flèche.

IMG_3937

Lors de ce discours, il a expliqué l’histoire de la basilique, où les rois de France sont enterrés, et son importance culturelle. Le Président de la République a été applaudi lorsqu’il a dit que « Paris est la banlieue de Saint-Denis ».

FullSizeRender

IMGP6883

François Hollande a gravé ses initiales « FH » sur la future première pierre.  A la fin du discours, il a fait un bain de foule et il a pris de nombreuses photos avec les gens présents.

IMG_3957

D’après Younes et Selma.

Article mis en avant

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑