Que sont-ils devenus ? Interview de Monsieur Lafont.

IMG_1108.jpg

  • Pourquoi avez-vous quitté le collège ?

J’ai quitté le collège pour rentrer dans ma région d’origine, mais à vrai dire, je me demande encore pourquoi. Disons qu’il faut faire des choix dans la vie et que l’on ne fait pas toujours les bons!

 

  • Quels souvenirs gardez-vous du collège ?

Je garde donc un très bon souvenir du collège, avec d’abord des collègues investis, motivés et décidés à faire réussir les jeunes. Et puis vous, les élèves, vous m’avez appris beaucoup de choses avec votre dynamisme, vos bêtises, vos histoires…

 

  • Dans quel établissement et dans quelle ville enseignez-vous désormais ?

Je travaille désormais au Lycée Professionnel Alexandre Berard à Ambérieu-en-Bugey dans l’Ain. Vous vous souvenez, le pays de la volaille, comme je l’avais dit l’an dernier à l’équipe du journal ! Les élèves de mon lycée apprennent pleins de matières intéressantes, la maintenance, l’électrotechnique, la construction en bois, la métallerie, le commerce,… Ca me permet d’apprendre plein de choses ! Et oui, je suis toujours CPE.

 

  • Comment avez-vous été accueilli dans votre nouvel établissement ?

J’ai été bien accueilli dans mon nouvel établissement, mais peut être pas aussi bien qu’à Iqbal où Mmes Labonne et Reininger m’avait tout particulièrement choyé avant la rentrée un certain mardi matin à 9h.

 

  • Quelles différences observez-vous dans votre nouvel établissement ?

Il y a beaucoup de différences entre Iqbal et mon lycée : les élèves sont plus âgés (forcément), certains d’entre eux habitent « en ville » mais la plupart habitent dans de petits villages, voire dans la montagne. Et puis d’autres encore sont internes car ils viennent de trop loin pour venir tous les matins au lycée : Lyon, Bourg-en-Bresse, l’Isère et de la banlieue française de Genève. Alors je travaille aussi le soir à l’internat, ce que je ne faisais pas à Iqbal Masih ! Ici, pas de métro, ni de RER ou de stade de France : il y a des prés, des vaches et la montagne à côté ; c’est une région très jolie.

 

  • Avez-vous un message à faire passer à vos anciens élèves et vos anciens collègues ?

Un message à faire passer… Aux élèves, de garder leur dynamisme et leur joie de vivre, sans oublier de bien préparer leur avenir, parce que c’est quand même pour ça que vous venez au collège.

A mes collègues, je crois que depuis que je suis parti, j’ai déjà eu l’occasion de leur faire passer beaucoup de messages !

 

  • Allez-vous nous rendre visite ?

Je suis déjà repassé 2 fois au collège, je crois que certains m’ont croisé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :